InVivo

Présentation

Premier groupe coopératif agricole français, avec plus de 240 coopératives sociétaires réunies.  Près de 6 700 salariés répartis dans 17 pays.

Problématique

Notre groupe a depuis toujours une démarche continue de structuration, d’évolution et d’adaptation.
La mise en place récente de la fonction de contrôleur de gestion sociale – fonction à la croisée des chemins de la gestion sociale, de la gestion financière et du contrôle de gestion – marque cette volonté d’évolution du Groupe. Elle a concordé avec mon recrutement en mai 2012, peu de temps après le démarrage du projet d’implantation, débuté fin 2011 avec l’appui de Gest’RH.

Accompagner notre développement

Le bilan social a été semi-automatisé avec pour objectif, au-delà de l’obligation légale, de l’étendre à toutes les structures « hors seuil ».
Nous projetons également de réaliser un Bilan Social Groupe, périmètre France, reprenant 4 des principaux chapitres du BS -Bilan Social ndlr- légal (emploi, rémunération, conditions d’hygiène & de sécurité et formation). Ce projet est prévu pour 2014

Les apports du conseil opérationnel par Gest’RH

Gest’RH a tout d’abord procédé à une analyse de l’existant par le biais de nombreuses rencontres sur le terrain, au sein des différents métiers de notre Groupe afin de réaliser un inventaire des besoins de chacun et d’en faire une synthèse.
Partant de cette analyse et de la photographie établie à date, nous avons commencé à bâtir avec eux nos outils de pilotage social. Le spectre est assez large puisqu’il inclut la construction budgétaire, le reporting légal et le reporting interne.
Jusqu’à récemment, nous avions une structure SIRH très largement centrée sur la paie, faites d’outils différents non liés entre eux, ne permettant pas d’aider, d’orienter les métiers du groupe en fonction de leurs ambitions et de leurs projets. La structuration des données (vers une base unique et
cohérente) aujourd’hui en voie d’achèvement va nous permettre d’analyser et d’anticiper nos évolutions, donc à terme d’aider à la décision et de donner de la visibilité à notre Direction Générale, via des indicateurs clés et, je l’espère, un pilotage social optimal.

Des outils pour répondre a notre problématique

Nous avons développé des outils de pilotage appliqués à deux axes principaux : le suivi des effectifs et la masse salariale
Sur l’axe « effectifs », nous nous sommes concentrés dans un premier temps sur les indicateurs relatifs à leur suivi puis dans un second temps aux indicateurs dits de dysfonctionnements sociaux. Les outils développés nous ont permis de suivre activement les principaux indicateurs clé : effectifs sous contrats de travail, effectifs présents, effectifs sociaux et fiscaux, effectifs ETP, etc. ainsi que les éléments de mobilité (entrées-sorties-mutations).

Apports du conseil par Gest’RH

Sur l’axe « masse salariale » et après un gros travail de fond sur notre outil paie, nous avons développé une série de requêtes permettant d’analyser de manière synthétique notre MS, via (entre autre) une sorte de journal de paie, très agrégé, reprenant les principaux postes de dépenses, les charges et les provisions.
Au-delà des outils « techniques », Corinne et Sébastien de Gest’RH ont produit une bible des indicateurs Groupe avec des éléments et des règles communes à tous, qui nous permettra de travailler sur une base cohérente et synthétique, de façon régulière et évolutive. Ce travail nous a servi à développer ou faire développer les requêtes ad-hoc. Gest’RH nous a également suivi tout au long de ce processus.

Next steps

Nous y avons ajouté depuis d’autres indicateurs (TO, suivi des heures, suivi des contrats précaires, de l’absentéisme principalement) et travaillons sur un projet de reporting dont la livraison est prévue d’ici à fin juin.
Enfin, nous allons engager d’ici quelques semaines, les travaux préparatoires à la mise en place d’un BSI pour les salariés France, avec l’appui probable de notre prestataire paie. La version test devrait voir le jour courant du second semestre pour un lancement officiel début 2014.

Le +

Nous avons été formés à l’utilisation et l’analyse des indicateurs.
Nous avons également établi un calendrier du contrôle de gestion sociale
avec nos projets, nos récurrents, le timing et les délais.
Au sein de nos métiers, l’intérêt et la demande sont là, car nous apportons petit à petit des réponses et des solutions concrètes. Aller vers le futur, permettre à notre Groupe d’anticiper ses évolutions et ses besoins à court, moyen et long terme, constitue désormais un incontournable.

Erika ISLER - Direction Administrative & Financière